UN HIVER ACTIF, mais sans violence


Si pour certains la fin de saison de route est le point de départ de la saison de cyclo-cross (ce qui reste avec la piste un excellent complément à votre préparation), pour la majorité d'entre vous c'est le moment de couper un peu et d'en profiter pour vaquer à de nouvelles occupations. 

Mais s'il est nécessaire dans un premier temps de faire une pause pour récupérer, autant physiquement que psychologiquement, cet arrêt ne doit en aucun cas se prolonger outre mesure. 

Sinon, c'est l'ensemble des efforts et du travail effectué durant la saison passée qui risque d'être réduit à néant. Ainsi vous repartiriez chaque année à zéro, tout serait à refaire, aucune progression ne se ferait d'une année sur l'autre.

Bien entendu, il ne s'agit pas de continuer à accumuler les kilomètres et les heures de selle. Vous risqueriez à la longue d'émousser votre grande motivation, surtout en cette période où la météo est rarement clémente. Au contraire, oubliez un peu votre vélo durant 2 bonnes semaines, vous n'en serez que plus motivé à la reprise. 

Après ces 2 semaines de coupure conservez 1 ou 2 sorties courtes en toute décontraction, juste pour entretenir votre coup de pédale et vos sensations. Mais attention, que des promenades. Pas question d'aller se " tirer la bourre " avec les copains. Profitez en pour faire une ballade en VTT avec votre famille, ou faire découvrir les petites routes et villages voisins à votre épouse. 

Du même coup, en associant votre entourage à votre " entrainement " vous les rallierez peut-être à votre cause, et les nombreuses heures que nécessite votre préparation seront peut-être ainsi mieux vécues par les votres. Quelques séances sur Home-Trainer, de 20 minutes au plus avec un ou deux sprints, permettront de travailler votre vélocité et votre coordination. Au retour d'autres activités de préférence, cela pourra faciliter un transfert.

Pour le reste, profitez en pour vous tourner vers d'autres activités, et devenez un sportif complet avant d'être un cycliste. La spécialisation, ne peut-être une bonne chose qu'à partir du moment, où un développement harmonieux a pu être effectué en amont. Et en ce sens trop de cyclistes, ne savent pas faire grand chose d'autre que du vélo, même quand ils en font très bien. (Si vous voyez ce que je veux dire…). 

Pour ce faire vous n'avez que l'embarras du choix, et de nombreuses activités sont à votre portée pour préparer efficacement la saison prochaine, dès maintenant.


Plusieurs objectifs généraux sont à viser :

  • Récupérer physiquement et mentalement (Pour vous remotiver).
  • Limiter la prise de poids
  • Entretenir le potentiel d'endurance aérobie
  • Maitriser votre respiration (Travailler en amplitude)
  • Solliciter progressivement et harmonieusement les différents groupes musculaires, les articulations, les tendons (Pour prévenir des problèmes durant la saison. Et par exemple, mieux vous caller sur votre vélo.) Mais, maintenez plutôt un travail varié en endurance, et évitez un travail ciblé en force pure)
  • Entretenir le coup de pédale et les sensations